News

Login Form

Connexion

Le renard du bois de l'Humery inculpé dans cette affaire est entendu actuellement par la Peaulisse. Il est accusé d'avoir ingéré l'animal peut après le forfait des terroristes. Le goupil a choisi la dénégation

comme défense.

Le foyer de loups présent à l'audience en première instance et depuis peu en résidence à Etampes revendique son territoire: "Comment allons nous vivre dans cette région si les renards nous prennent le campagnol de la bouche"

La communauté des sangliers s'insurge de concert, nous avons fouillé tout le bois et nos petits n'ont plus de protéines carnées à se mettre dans le groin!

Du coté de la mouvance archertière anti campagnols, la relaxe est réclamée au nom du plausible accident.

In medio stat vertus! « La vérité est dans le juste milieu  » a déclaré le principal archer inculpé dans cette affaire.

Ses complices sont toujours en fuite et activement recherchés! Les auditions et délibérés  auront lieu la semaine prochaine! Un appel à témoin serait le bienvenu pour la poursuite de la vérité!

Votre correspondant.

Source  : L'Humery Hebdo /PJ.

Sponsors