Saint Sébastien

Login Form

Connexion

Saint Sébastien, patron des archers

Saint Sébastien naît aux alentours de 260 à Narbonne, d'un noble du pays et d'une dame de Milan, tous deux fervents chrétiens. Peu après, les parents de Sébastien s'installent à Milan.

Le martyre de Saint Sébastien par Andrea MANTEGNA vers 1480, Musée du Louvre Lorsqu'il atteint l'âge adulte, la 9ème persécution envers les chrétiens éclate à Rome ; Sébastien s'y rend afin de mettre sa foi à l'épreuve.

Bien que n'ayant aucune attirance pour le métier des armes, il s'engage dans l'armée afin d'avoir les mouvements plus libres et des entrées faciles, ce qui lui permet de venir plus aisément en aide aux chrétiens martyrisés.
Remarqué par l'empereur Dioclétien il est nommé capitaine de la garde Prétorienne.

On prête à Sébastien plusieurs guérisons miraculeuses : l'application de la Croix sur les lèvres de Zoé, muette depuis 6 ans lui rend la parole ; Chromace, préfet de Rome, souffrait des atteintes de la goutte ; Sébastien le guérit et le baptise, lui et toute sa famille. Environ 1400 soldats suivent alors son exemple.

En 288, Dioclétien lui reproche sa conduite et tente de le persuader d'abjurer sa foi, Sébastien refuse. Dioclétien ordonne alors aux soldats Mauritaniens - habiles à l'Arc - de se saisir de lui et de le mettre à mort. Sébastien est lié à un arbre et ses propres archers lui tirent dessus le laissant pour mort. C'est alors qu'Irène, veuve du martyr Catule, venant donner une sépulture à Saint Sébastien, s'aperçoit qu'il respire ; il est vivant ! (Certains pensent que ses hommes, en raison de l'affection qu'ils avaient pour lui, évitèrent soigneusement de toucher un organe vital).

Transporté chez Irène, Sébastien guérit et se rend devant l'empereur pour lui reprocher sa conduite et son incroyance. Celui-ci le fait bastonner et ordonne que l'on jette son corps dans les égouts afin que les chrétiens ne puissent à nouveau le "ressusciter", cela se passe le 20 janvier. Une chrétienne, Lucine, retrouve sa dépouille. Il reçoit une sépulture dans les catacombes, non loin du tombeau de Saint Pierre ; Une église sera construite sur son tombeau.

Le culte de Saint Sébastien

Initialement, Saint Sébastien était un Saint fondateur ; c'est au 7ème siècle qu'il devient un saint guérisseur ; en 680, il est invoqué pour délivrer Rome d'une grande peste et garde un rôle protecteur au moyen-âge.

Saint Sébastien est le patron des archers et en 825, sous le règne de Charles le Chauve, le Pape Eugène II confie aux archers le transfert de ses reliques dans l'abbaye royale de Saint Médard, à Soissons.

Saint Sébastien est également le patron des marchands de ferraille et des confréries de charité.

Dans les Compagnies de Tir à l'Arc respectueuses des traditions, Saint Sébastien se trouve présent de façon quasi - quotidienne ; Dans certaines compagnies se trouve un " tronc de Saint Sébastien " où chaque archer condamné symboliquement pour des motifs tels que proférer des grossièretés sur le pas de tir, ne pas saluer avant de lancer sa première flèche ou oublier un objet quelconque dans les locaux de la compagnie verse la somme correspondant à son amende.

La Confrérie de Saint Sébastien est la gardienne des reliques du saint patron des archers, conservées an l'abbaye Saint Médard à Soissons.

Sponsors